Accueil > A la Une > Actualités

Un petit ARN non codant de Staphylococcus aureus comme atténuateur de la virulence

par spip-man - publié le , mis à jour le

Staphylococcus aureus produit un grand nombre d’ARN dont les fonctions restent encore peu connues. Des chercheurs de l’équipe « ARN messagers et ARN régulateurs bactériens » ont démontré que l’ARN non-codant RsaA, dont l’expression est dépendant du facteur de stress sB réprime la synthèse du régulateur pléiotropique MgrA. Cette régulation par RsaA induit la formation du biofilm, réprime la synthèse de la capsule et favorise l’opsonophagocytose de la bactérie. RsaA est au cœur d’un réseau de régulation qui affecte la mise en place de l’infection aigue et favorise l’installation d’une infection chronique. Il s’agit de la première description d’un ARN non-codant, suppresseur de virulence. Ce travail réalisé en collaboration avec l’équipe de F. Vandenesch (Lyon) a fait l’objet d’une publication dans PloS Pathogen.

En savoir plus

Contact : Pascale Romby