Accueil > A la Une

La sélénoprotéine N participe à la régulation du calcium dans le reticulum endoplasmique

par lioudmila - publié le

Le calcium est l’un des plus importants messagers intracellulaires, contrôlant une pléthore de fonctions, allant de la contraction musculaire, à la sécrétion de neurotransmetteurs ou la fertilisation de l’oocyte. Pour ce faire, les concentrations en calcium dans les différents compartiments cellulaires sont très différentes, mais les signaux qui contrôlent les transports entre ces différents compartiments restent peu connus.
La sélénoproteine N est une protéine contenant l’oligo-élément sélénium sous la forme de l’acide aminé sélénocystéine. Cette protéine est responsable sous sa forme mutée de différentes formes de maladies musculaires affectant les muscles du tronc. En dépit de nombreux travaux la réaction catalysée par SelenoN est toujours inconnue à ce jour, limitant le développement de traitements thérapeutiques. Dans cette publication, l’équipe d’Alain Lescure en collaboration avec l’équipe d’Ester Zito à Milan a montré que la protéine SelenoN est une oxido-réductase sensible à la concentration en calcium dans le reticulum endoplasmique, et participant aux contrôles des échanges en calcium entre le cytoplasme et le reticulum.

Référence : Selenoprotein N is an endoplasmic reticulum calcium sensor that links luminal calcium levels to a redox activity. Chernorudskiy A, Varone E, Colombo SF, Fumagalli S, Cagnotto A, Cattaneo A, Briens M, Baltzinger M, Kuhn L, Bachi A, Berardi A, Salmona M, Musco G, Borgese N, Lescure A, and Zito E. PNAS 17 août 2020.

Contact : Alain Lescure