Accueil > A la Une

Examen à haute résolution de la machine de synthèse des protéines du staphylocoque doré

par lioudmila - publié le

Des chercheurs l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire et de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire, ont résolu la structure du ribosome de Staphylococcus aureus par cryomicroscopie électronique. Vue de loin, l’architecture de son usine à fabriquer des protéines est largement similaire à celle de bactéries non pathogènes. Mais vue de près, grâce à ces travaux, elle révèle des disparités suggérant des variantes au mécanisme de synthèse des protéines chez les bactéries qui seraient propres au staphylocoque doré. Ces différences pourraient représenter autant de nouvelles cibles potentielles pour des thérapies sélectives de ce redoutable pathogène. Cette étude est publiée dans la revue Nucleic Acids Research.

En savoir plus

Communiqué de Presse CNRS-INSB

Contact Yaser Hashem