IT

Partenaires

CNRS
Logo tutelle
Logo tutelle



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS



Accueil du site > Plateaux techniques > Cytométrie

Cytométrie

Contacts : F. Gros & AM. Knapp




La plate-forme de cytométrie en flux dispose d’un équipement permettant l’analyse de cellules ou d’éléments subcellulaires. Cette technique consiste à faire défiler des cellules en suspension monocellulaire devant un faisceau laser. Pour chaque cellule, sont mesurées très précisément : la fluorescence émise à diverses longueurs d’ondes et la lumière diffusée, recueillie dans 2 directions différentes (l’une peut être corrélée avec la taille et la seconde avec la granulosité de la cellule).

La plate-forme est équipée depuis plusieurs années d’un cytomètre FACSCalibur (Beckton Dickinson) deux lasers, quatre couleurs.

FACSCalibur (Becton Dickinson)

  • Laser Argon 488 nm
  • Laser Diode 635 nm
  • 4 fluorescences dissociables simultanément
  • Logiciel d’acquisition : Cell Quest Pro

L’immunologie et l’hématologie actuelles requièrent une caractérisation de plus en plus fine des populations cellulaires, nécessitant ainsi un nombre croissant de canaux de fluorescence analysables, permettant de définir les cellules par plus de quatre marqueurs simultanément. L’unité a ainsi acquis en Mai 2010 deux nouveaux cytomètres en flux, installés au sous-sol, constituant en addition du FACSCalibur une plate-forme de cytométrie répondant à de nombreux besoins.

Le cytomètre Gallios (Beckman Coulter), possède deux lasers, permettant de dissocier 8 signaux de fluorescence. Ce cytomètre « huit couleurs » permet d’étudier des populations cellulaires avec deux fois plus de marqueurs simultanément, que précédemment avec le seul FACSCalibur.

Gallios (Beckman Coulter)

  • Laser Argon 488 nm
  • Laser Diode 635 nm
  • 8 fluorescences dissociables simultanément
  • Possibilité de travailler sur des événements de taille submicronique
  • Acquisition fiable jusqu’à 20000 événements par secondes
  • Logiciel d’acquisition : Gallios Software

Le cytomètre Quanta (Beckman Coulter) permet de répondre à d’autres besoins. Ce cytomètre muni d’un seul laser et dissociant trois signaux de fluorescence permet d’effectuer des expériences nécessitant peu de marqueurs simultanément. Une de ses particularités techniques est de posséder un passeur de plaque permettant d’effectuer des expériences de cytométrie à haut débit. En outre, son système de flux incluant la volumétrie permet d’effectuer des numérations cellulaires. Enfin, un point fort de cet appareil est la présence d’une lampe Ultra-Violets et la « souplesse » de réglage de son banc optique. Ainsi des expériences de FRET (Förster Resonance Energy Transfer) permettant d’étudier et de quantifier les interactions moléculaires par cytométrie en flux sont réalisables sur cet appareil.

Cell Lab Quanta (Beckman Coulter)

  • Laser Argon 488 nm
  • Lampe Ultra-Violet
  • 3 fluorescences dissociables simultanément sur le laser bleu
  • Banc optique adaptable pour des expériences de FRET
  • Numération cellulaire
  • Passeur de plaques
  • Logiciel d’acquisition : Quanta Software